Les textes et images sont protégés

et ne peuvent être copiés.

Header Image

ART DÉCO AU CAP D’ANTIBES

ART DÉCO

AU CAP D’ANTIBES

Art déco au Cap d'Antibes. Le projet confié à M. TABET consistait à réhabiliter l’existant, en modifiant à la même occasion, ses partitions et aménagements intérieurs ainsi que son aspect extérieur, la construction date des années 40, composée d’un rez-de-chaussée, d’un rez-de-jardin et d’un étage, avec une toiture existante en pente et en tuile rouge.
La propriété est bordée par des villas de différents styles architecturaux, allant du néo-provençal au néo-californien puis par le boulevard et la mer à l’Est. Hormis un détail d’ouvertures en façade Nord et un escalier intérieur intéressant de style Art Déco, déclencheur d’ailleurs, du choix du parti architectural, aucun autre élément ou style architectural caractéristique de l’existant ne retient réellement l’attention, l’on remarque plutôt, un mélange de styles différents, des terrasses avec des garde-corps, pris tantôt dans le volume en forme de claustras en tuiles, tantôt moins heureux, en balustres blanches d’une certaine lourdeur. La propriété bénéficie d’espaces verts généreusement complantés d’arbres de haute tige, principalement des pins et des palmiers, auxquels ont été rajoutés des oliviers et des arbres fruitiers, elle bénéficie également d’un solarium en toit terrasse équipé d’un jacuzzi puis d’une plage privée pied dans l’eau. Une voie de circulation et des aires de stationnement prévus en pavé couleur gris et brique agrémentés au centre d’un îlot vert, une piscine existante à l’arrière de la villa dont la forme avait été également transformée, font que la villa se trouve finalement entre deux plans d’eau, une piscine à l’arrière et la méditerranée devant.
La transformation radicale de l’aspect extérieur ainsi que les aménagements intérieurs de la villa, comme le choix du style architectural, ont permis avec la complicité totale du maître d’ouvrage, la renaissance des lieux, une conjugaison parfaite et des liens évidents, entre les espaces intérieurs et la vue mer. De chaque pièce, des superbes vues se présentent, telles des peintures d’art « en bleu », prises dans des cadres définis par l’architecture elle-même.

Retrouvez l'intégralité de notre Reportage et ses images ci-aprés : REPORTAGE N°34

Bannière abonnements

Abonnez-vous à notre magazine !

Version papier qualité luxe

Disponible à l'unité ou à l'abonnement

Top